energie eolienne

En 2030, l’éolien fournirait un quart de l’électricité pour l’Europe


energie eolienne

Une étude a été effectuée par l’association européenne EWEA afin de déterminer l’impact du développement de l’éolien sur la production d’électricité en Europe.

L’éolien pour répondre aux besoins en électricité de l’Europe

Selon les études de l’EWEA, l’éolien répondra à 24,4% de la demande en électricité en Europe dans les 15 prochaines années soit un quart de la consommation de l’Union Européenne jusqu’en 2030. Ces objectifs ne seront cependant pas atteints si les promesses faites par les Etats membres ne sont pas respectées. En 2014, l’énergie éolienne a fourni 129 GW, ce qui est supérieur de 10% au pronostic de l’Agence de l’Energie et à 5% de ce que la Commission européenne envisageait, toujours selon les études de l’EWEA. Ce résultat va pourtant augmenter et atteindre 320GW.

L’éolien ne produira pas seulement 254 GW dans les parcs terrestres et 66MW en mer, il serait également un secteur porteur pour l’emploi avec la création de 334 000 emplois directs ou indirects jusqu’en 2030.

Les facteurs à considérer pour atteindre les objectifs

Plusieurs paramètres devront cependant être pris en compte pour que ces résultats soient atteints. Ainsi, Kristian Ruby, de l’association EWEA, estime qu’une bonne gouvernance transparente doit être mise en œuvre. Pour ce faire, il faudra que l’Union Européenne promulgue une directive sur l’énergie renouvelable, et devrait instaurer un système d’échange des quotas d’émission redynamisés fournissant un signal clair en imposant un prix plus élevés sur la pollution au carbone par les investisseurs. Il faudra également que le marché de l’électricité soit mieux organisé pour que ces énergies puissent trouver leur place.

L’Union Européenne prévoit d’atteindre 20 % d’énergies renouvelables destinées à produire de l’électricité en 2020 par le biais de ses promesses faites pour la lutte contre le réchauffement climatique. Ce taux devrait atteindre 27% en 2030.

bouton-devis-gratuit